En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Accompagnement au travail personnel (ATP)

Accompagnement au travail personnel (ATP) en 6ème et 5ème

Par J-PIERRE GALLERAND, publié le mardi 3 septembre 2013 11:03 - Mis à jour le jeudi 23 octobre 2014 10:44

L’ATP est un dispositif qui permet d’apporter une aide individualisée aux élèves de 6ème ou 5èmeA.

L’ATP est un dispositif qui prolonge l’accueil et l’intégration des élèves de 6ème et 5ème A.

L’ATP laisse place à l’initiative des équipes pour construire des dispositifs d’accompagnement du travail personnel pertinents, autour de modalités diversifiées pour que les élèves en difficulté y trouvent des leviers pour avancer.

L’ATP est là pour favoriser l’accès progressif des élèves à l’autonomie dans leur travail personnel.

L’ATP permet des approches pédagogiques individualisées.

L’ATP permet de laisser toute l’autonomie nécessaire dans la recherche et la mise en œuvre de dispositifs variés afin de les adapter aux besoins spécifiques des élèves.

Une forte insistance est posée sur la question des méthodes de travail et sur l’aide au travail personnel de l’élève.

L’ATP peut être de la remédiation, du soutien, des modules, du tutorat

L’ATP répond donc à trois grandes priorités :

*      Un accompagnement du travail personnel :

o   Une aide dans l’apprentissage des leçons,

o   Une aide dans la réalisation des exercices demandés,

o   Une aide dans la préparation des contrôles,

o   Une aide à la verbalisation des difficultés,

o   Une aide dans la recherche d’informations, de documentation.

*      Une aide méthodologique en lien avec ce travail personnel ci-dessus cité.

*      Une prise en charge de la difficulté scolaire en apportant un soutien spécifique.

« Apprendre ses leçons dans telle ou telle discipline, qu’est-ce que cela signifie ? »

« Faire ses devoirs en classe de 6ème veut dire quoi ? »…

« A partir d’une simple leçon, faire découvrir aux élèves diverses méthodes d’apprentissage »

Ces heures d’ATP ne doivent pas être ressenties comme des heures de punition mais comme une attention plus particulière à l’élève.

L’enseignant qui intervient en ATP n’est pas isolé, il intervient dans un projet global de niveau, en concertation avec les autres enseignants de 6ème et 5ème A.

L’ATP se fera avec des petits groupes d’élèves, 8-9 élèves par groupe ce qui suppose une heure quinzaine pour les élèves.

L’ATP est au service des compétences à acquérir qui permettront ensuite une meilleure acquisition des connaissances.

L’ATP permet de travailler avec un groupe homogène ou hétérogène selon l’intention souhaitée. Dans un groupe hétérogène, il s’agit là pour les élèves de comprendre la signification d’un travail collaboratif.

En ATP, c’est le sens que l’enseignant donne qui fait que les élèves sont motivés ! L’ATP est un bon moyen de réconcilier l’élève avec l’école.

Ces heures d’ATP conservent un profil d’enseignants littéraire ou scientifique pour cette année, tout enseignant peut être appelé à réaliser ces heures d’ATP qui permettent une attention particulière et bienveillante à l’égard de nos élèves.

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe